Couscous africain way of life

25/07/2020

Une organisation communautaire autour de la préparation du Couscous africain.

C'est au tour de tanti Fa-Niouma (diminutif de Fatoumata Niouma) de cuisiner le couscous pour la famille élargie. Bien sûr elle sera aidé par d'autres mais c'est à elle de tout gérer : l'équipe, le matériel et les aliments qu'elle ira chercher dans le grenier et le garde manger familiaux. Pour les condiment supplémentaire comme la viande et les légumes, le chef de famille de la concession lui remettra une Somme.

Après avoir transformé la farine de maïs en semoule pour le couscous, elle commence à le faire cuire sur un couscoussier traditionnel.
La marmite est préalablement enduit de terre pour que le feu de charbon ne marque pas la marmite. Ce que nous voyons de noir est l'enduit qui a absorbé la suie de la fumée. Ainsi une fois l'enduit rincé, la marmite reste impeccablement propre. 

Pour nourrir toute la concession (habitation d'une famille élargie) il faut de gros couscoussiers.
Elle surveille les différentes cuisson de la semoule tout en gérant le feu de bois à alimenter ou diminuer ( en retirant le bois pour ne laisser que les braises).