Les accessoires de tête

04/06/2019

Pas besoin de titres de noblesse pour valoriser son port de tête !

le kaala

Le premier accessoire pour orner sa tête est le turban, appelé Kaala ou "Missoro" (déformation du mot français "mouchoir" car les colons appelaient ainsi leur Kaala). Attaché de différentes manières, selon des régions et des tendances, c'est l'ornement de base pour une femme.

Ce n'est pas à proprement un bijoux mais certainement l'ornement de tête le plus populaire. Il est généralement assorti avec la tenue portée.

Utilisé comme coiffe ou "cache misère" quand on n'a pas eu le temps de se coiffer les cheveux, le kaala peut aussi indiquer la situation maritale de la femme dans certaines régions.



Les africaines raffolent des bijoux et les fêtes sont là pour pouvoir les porter de la tête aux pieds. Il existe deux sortes de bijoux de tête :

le diadème traditionnel

Généralement pour les cérémonies traditionnelles : en argent, en or (ou plaqué or), en coquillage, en perle, en ambre ou/et en ancienne monnaie.

le diadème contemporain

Pour les fêtes de tous genres : en perles, plaqué ou en strass. C'est celui qui est le plus choisi par les jeunes filles car il se marie bien avec les coupes de vêtement plus urbains.